Notre projet 

T-training est né de la collaboration entre deux physiothérapeutes, Rinaldo Oggier et Valentin Sarrasin.

Travaillant ensemble depuis de nombreuses années en réadaptation générale et en physiothérapie du sport, ils désiraient créer un outil permettant de réaliser à la fois des tests standardisés de la littérature scientifique mais aussi des exercices pour leurs patients.

Après avoir tiré des scotchs au sol, dessiné des croquis, mêlé des designs de différents tests et essayé plusieurs prototypes, le premier T-training voit le jour en 2017.

Fier de son design et de sa création made in Switzerland, le T-training est composé d’une cible de 4 cercles qui sont traversés par 8 axes numérotés et gradués en cm. A l’intérieur se trouvent 24 lettres de l’alphabet ainsi que des degrés graduant un des cercles sur 360° .

Sa composition en vinyle est très résistante mais permet aussi, grâce à sa légèreté et sa maniabilité, les déplacements à l’intérieur ou à l’extérieur d’un cabinet.

Son marquage de précision fait de lui un outil privilégié pour les physiothérapeutes mais aussi pour les autres professionnels de la santé et du sport. Son aspect ludique donne un feedback visuel qui est apprécié par les patients et sportifs.

Comme dit précédemment, le T-training permet de réaliser une batterie de tests décrits dans la littérature (SEBT, Single Hop Test, Side Hop Test, Closed Kinetic Chain Upper Extremety Stability Test…) mais aide aussi, grâce à son marquage de précision, à standardiser ses propres tests.

La réalisation d’exercices sur le T-training est sans limite : exercices de mobilité, de stabilité, de coordination et de force pour les membres inférieurs, le tronc et les membres supérieurs.

Aujourd’hui, T-training est présent dans beaucoup de cabinets en Suisse et fait ses débuts dans l’Europe.